jeudi 12 novembre 2015

Shakespeare avec Déclic Théâtre


Les 26 et 27 Novembre au Prisme d' Elancourt (78)





« Où sommes-nous ? Dans la forêt des fées ! ». En quelques sons et quelques gestes, l’univers du Songe d’une nuit d’été fait irruption : c’est une nuit d'été qui ressemble à un rêve.
Cette comédie de Shakespeare mêle la délicatesse du sentiment aux forces mystérieuses de l’éveil de la sensualité. Il faut des philtres et des sortilèges pour que ces mondes communiquent, mais lorsqu'ils se rencontrent, c'est Éros qui mène le bal, dans une forêt féerique.
S’y croisent le facétieux Puck, deux couples d'amoureux et une troupe de comédiens amateurs qui préparent une pièce pour le mariage d'un prince. Avec des comédiens amateurs et professionnels qui tous ont l’âge de leur rôle, cette mise en scène donne au fantasque un étrange accent de vérité.
Car ce Songe est  un spectacle vraiment fédérateur pour la compagnie qui joue quatre groupes de personnages : les adultes, les jeunes amoureux, les artisans, les fées. Par l'entremise de la magie, du théâtre, de la magie du théâtre, ces quatre mondes vont se mêler, s'influencer, se métamorphoser dans un sabbat joyeux et une série d'imbroglios comiques et poétiques.  Chaque comédien peut croiser ses expériences et ses envies autour de ce classique d'exception riche de personnages, de situations et d'une langue sans cesse à réinventer. Avec les fées qui tirent les ficelles avec leurs désirs surhumains, le metteur en scène et sa troupe font vivre le théâtre et ses illusions par la magie de la représentation. 

D’après l'oeuvre de William Shakespeare
Traduction : Daniel Loayza
Mise en scène : Jean-Philippe Salério

Avec Amel Amziane, Stéphane Delbassé, Mélanie Le Moine, Flannan Obé, Antoine Rabault, Khamissa Boughediri, Mounir Dhane, Alexandra Feignez
Caroline Marre, Céline Lopez Ferreira, Nour El Yakinn Louiz, Thamzid Mohamad, Ulysse Reynaud, Johanna Soudry, Louise Akili

Musique, scénographie : Nicolas Ducloux
Costumes: Thibaut Fack
Lumières : Arnaud Le Dû
Avec le soutien Du Conseil Régional d’Ile de France, du Conseil Général des Yvelines et de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines 







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire